HACCP : Comment appliquer le protocole HACCP en crèche ? 

Les crèches sont le lieu de restauration collective des enfants victimes de la préscolarité. La vulnérabilité de cette cible nécessite la mise en place du protocole HACCP dont le mode d’application préoccupe le présent article.

Les préliminaires sur le protocole HACCP 

Le HACCP est un sigle qui tire ses origines de la langue de Shakespeare. Il est défini comme le Hazard Analysis Critical Control Point. Sa signification renvoie au système d’analyse des dangers et point critique pour leur maîtrise. De cette clarification conceptuelle, il est à déduire que le protocole HACCP s’est donné pour mission première le repérage des risques de danger en vue de les dominer. Plus d’informations via le lien que voici : https://meilleure-formation-pro.com/haccp-creche/ .Les normes relatives à l’hygiène servent de base pour le protocole afin qu’il relève son défi majeur de protection des aimables consommateurs, maillon faible de la chaîne.

L’applicabilité du protocole HACCP

Le protocole HACCP régit le régime alimentaire d’une couche vulnérable de la société : les enfants. L’alimentation des âmes innocentes est au cœur des sujets à grande sensibilité. Elle est la cible de toutes les attentions puisqu’elle conditionne la croissance de cette catégorie de personnes au sein de la société. D’où la nécessité de l’application drastique du protocole HACCP. De la préparation des biberons à celle des repas, l’hygiène doit être au rendez-vous. L’hygiène n’est pas un vain mot. Elle sous-entend l’adoption de politique efficiente qui met un point d’honneur sur la salubrité du cadre de préparation et la propreté du personnel.

La qualité des denrées alimentaires

Les couleurs ont été déjà annoncées dans le paragraphe précédent qui insiste sur l’hygiène alimentaire. Celle-ci passe nécessairement par l’approvisionnement en denrées alimentaires de qualité. Les produits qui doivent contribuer à la préparation des mets à servir aux enfants doivent être ceux qui sont certifiés par les institutions internationales en la matière en l’occurrence la FAO. C’est un véritable gage de traçabilité. Cette dernière se fait en amont et à l’interne. La traçabilité en amont voudrait qu’on vérifie par exemple la date d’expiration du produit avant achat. La traçabilité interne invite à la prise de précaution afin de conserver les produits sensibles.